Villabé sur Facebook

Transfert du bureau de vote n° 1 :
En raison des travaux réalisés dans l'avenue du 8 mai 1945 et sur la place du Pâtis, le bureau de vote n° 1 de la commune de Villabé est transféré de la salle Roger-Duboz à l’école maternelle Jean-Jaurès. Un parking est disponible dans la cour de l'école élémentaire.
Double flecheEmplacement des bureaux de vote de Villabé.

 

Liste « Villabé Citoyen »

Bulletin publié dans le magazine municipal « Villab'Écho », n°9 de juillet 2016

Les Villabéens solidaires

La vague d’intempéries et d’inondations qui a frappé la France il y a quelques semaines n’a pas épargné notre commune. Plusieurs habitants de Villabé ont dû être évacués et si le pire a été évité, de nombreux dommages matériels ont été constatés. Les habitants du Chalet des Brettes, dont la situation sociale est déjà préoccupante en temps normal, ont vu leur précarité s’accroître encore. Ils ont pu, comme les autres Villabéens touchés ayant trouvé refuge au gymnase Paul Poisson, bénéficier la solidarité du village : en effet, nombreux ont été les habitants à venir déposer des vêtements et proposer leur aide afin de secourir les hommes, femmes et enfants fragilisés par le sinistre. Cette situation d’urgence et la réaction de toute la commune autour des élus mobilisés ensemble pour faire face prouve si besoin était que la solidatréi demeure une valeur essentielle aux yeux des Villabéens.

Vigilance de mise

Face aux vélléités de constructions à tout va par une équipe municipale, nous tirons aujourd’hui la sonnette d’alarme : le Cirque de l’Essonne, le fameux poumon vert de notre village, est clairement menacé de disparition. En effet, monsieur le maire et ses adjoints n’ont jamais fait mystère de leur souhait de construire une route au travers du cirque pour désengorger le trafic automobile depuis le rond point du requin vers Corbeil-Essonnes. Au-delà de dénaturer le paysage de la commune, cette balafre de goudron constituerait une catastrophe écologique pour Villabé et représenterait la mort d’un espace naturel que nous avons à coeur de protéger des promoteurs cupides comme des élus cyniques.

Jérémie DURAND & François DOUET
Villabé citoyen